Conseils et accompagnement au 01.56.95.46.30

Demande d'inscription Espace élèves
Koréva formation
Centre privé de formation à distance,
spécialiste de l’esthétique, de la coiffure et du bien-être.
Koréva Formation est membre de la
Fédération Européenne Des Ecoles (FEDE)
trophée aef koréva Koréva Formation a remporté le Trophée entrepreneuriat au Féminin 2018 (catégorie export)
Soumis
au contrôle pédagogique de l’état

Guide pour réaliser un CV parfaitEn moyenne, les recruteurs passent 6 secondes pour faire un premier tri de CV et 40 pour le lire intégralement.

Que vous soyez à la recherche d'un stage, d'un contrat d’apprentissage, d'un emploi ou même d'une école, vous imaginez combien il est difficile de se faire remarquer par les recruteurs qui reçoivent chaque jour des centaines de candidatures.

Faire la différence avec un bon CV, tant sur le fond que sur la forme, pour attirer leur attention prend ainsi tout son sens.

Associé à une lettre de motivation parfaite, un CV pertinent vous permettra d'accéder au poste de vos rêves.

Pour vous aider dans la rédaction de ce document, lisez notre guide.

Sommaire

Qu’est-ce qu’un bon CV ?

Du latin signifiant "carrière de vie", le curriculum vitae (ou CV) est un document destiné au recruteur. Il contient des informations sur votre état civil et votre vie professionnelle. C'est sur la base de ce document et de la lettre qui l'accompagne, que le recruteur va décider ou non de donner suite à votre candidature en vous convoquant pour un entretien...

Ce couple CV - lettre est d'une importance fondamentale : c'est la première image que vous donnez de vous. Si celle-ci n'est pas résolument positive, ce sera aussi la dernière ! Une première impression médiocre, due à une présentation mal soignée ou tout simplement trop banale, n'est pas rattrapable…

Votre CV a pour but principal de vous ouvrir les portes. Pour cela, il doit d'emblée se distinguer des autres par sa qualité et sa pertinence. Il s'agit de "vous vendre". Normal, donc, un bon CV s'apparente davantage à une brochure publicitaire honnête, qu'à une fiche de police ou à un catalogue exhaustif de vos faits et acquis depuis l’école primaire.

Comment rédiger un CV parfait ?

Faire un bilan personnel

La première étape avant de se lancer à corps perdu dans la rédaction du CV consiste à réaliser un bilan personnel, c’est à dire faire le point sur son parcours, ses compétences, ses motivations, ses qualités...

Pour effectuer ce travail d’investigation sur vous-même, munissez-vous d'une feuille de brouillon et répondez avec précision aux questions suivantes :

  • Quel est votre parcours scolaire ?
  • Où avez-vous étudié ?
  • Quels sont vos diplômes et vos spécialisations ?
  • Avez-vous obtenu des mentions ?
  • Lors de vos études, est-ce que vous faisiez partie d’une association ?
  • Quelles sont vos expériences professionnelles ? Listez aussi vos périodes de stage, d’apprentissage et même vos jobs d’été.
  • Pour chacune d’entre elles, quelles étaient vos missions ?
  • Quels sont les résultats que vous avez obtenus ? Pour témoigner de votre implication et de votre réussite, utilisez un maximum de chiffres.
  • Avez-vous travaillé en équipe ?
  • Quelles sont les compétences que vous avez développées ?
  • Quelles sont les langues que vous maîtrisez ? Précisez pour chacune votre niveau de maîtrise. Si vous avez passé un examen du type TOEIC ou TOEFL, indiquez le score obtenu.
  • Avez-vous déjà effectué des stages ou étudié à l’étranger ?
  • Quels sont vos centres d’intérêts ?
  • Est-ce que vous êtes actif dans un projet associatif ou sportif ?
  • Quels sont les points forts de votre parcours ?
  • ...

Une fois votre bilan personnel réalisé, vous devez essayer de faire un lien logique entre vos différentes expériences et vos formations en trouvant des points communs.

Adapter son CV à l’entreprise

Une erreur fréquente chez les candidats est d’envoyer le même curriculum vitae (c'est-à-dire sans prendre la peine de le personnaliser) à toutes les offres auxquelles ils postulent.

Cela signifie que vous devez posséder autant de CV que de type de postes (commercial, vendeur, technico-commercial par exemple) ou de type d’entreprises (PME, Grande Entreprise, secteur associatif par exemple) pour lesquels vous candidatez.

L’idéal est de partir d’un CV personnel basique explicitant vos compétences, votre expérience et votre formation, et de l’adapter à chaque candidature pour coller au mieux au poste à pourvoir ou à l’entreprise visée.

Pour cela, la première chose à faire est de décortiquer l’offre d’emploi à laquelle vous postulez ou de vous renseigner sur les postes des entreprises dans le cadre d’une candidature spontanée.

Ensuite, vous devez relever l’intitulé de poste et les mots-clés utilisés par la société puis les réutiliser dans votre document.

En envoyant un CV personnalisé et adapté à l’entreprise, vous aurez ainsi plus de chances de vous distinguer des autres candidats. De plus, beaucoup d’entreprises utilisent des logiciels qui analysent les mots-clés afin de sélectionner les candidatures reçues.

Bien rédiger votre CV : les différentes rubriques

Que vous choisissiez un CV chronologique, anti-chronologique ou thématique, connaître les différentes rubriques qui le composent est indispensable afin de produire un document de qualité.

Découvrez en détail tous les éléments du curriculum vitae.

Les données personnelles
Placées habituellement en haut à gauche du CV, les informations personnelles sont nécessaires afin de permettre au candidat d’être contacté s’il est retenu pour un entretien.

Cette catégorie doit comporter le prénom, le nom, l'âge, l’adresse, un numéro de téléphone (indiquez celui où vous êtes joignable facilement) et l’adresse email.

Cette dernière doit être sérieuse et de type prenom.nom@gmail.com afin de crédibiliser votre document.

La mention du permis de conduire n’est pas obligatoire mais peut l’être pour certains postes (commercial, agent immobilier, chauffeur-livreur…) ou bien pour les candidats qui résident ou postulent dans une zone non desservie par les transports en commun.

Enfin, la photo n’est pas indispensable mais si vous choisissez d’en mettre une, préférez une photo de vous dans un cadre professionnel plutôt qu’une trop fantaisie.

Le titre
Donner un titre à son CV est essentiel afin d’indiquer clairement au recruteur le poste visé. Sans cette indication, il ne peut pas savoir pour quel poste vous postulez (à moins de lire votre lettre de motivation).

Bien évidemment, il doit être accrocheur et correspondre à celui de l’offre d’emploi ou des postes dans l’entreprise dans le cadre d’une candidature spontanée.

Exemple de titre : Coiffeuse visagiste avec plus de 20 ans d’expérience. Spa manager avec 10 ans d’expérience en centre de thalassothérapie.

Les expériences professionnelles
Pour chaque expérience, le candidat doit lister les informations suivantes : la date de début et de fin, le nom de l’entreprise, la nature du contrat (CDI, CDD, apprentissage, stage, job d’été, activité bénévole), le poste occupé et les missions.

Si vous avez beaucoup d’expériences professionnelles, concentrez-vous uniquement sur les plus marquantes de votre parcours et celles en lien avec le poste visé.

Les formations
Dans cette partie, vous devez énoncer les diplômes obtenus, les formations suivies, le nom des établissements ainsi que les dates correspondantes. Il est préférable de mettre en avant le dernier diplôme obtenu et les études en rapport avec le poste à pourvoir. Vous pouvez également y faire figurer votre sujet de mémoire ou de thèse.

En fonction de vos atouts, vous pouvez inverser les sections « Expériences professionnelles » et « Formations ». Par exemple, un jeune diplômé avec peu d’expérience professionnelle doit plutôt commencer par valoriser ses études.

Les compétences
Cette partie est dédiée aux compétences relationnelles et techniques mais également à celles spécifiques au métier ou au secteur d’activité.
Il s’agit d’expliquer ce que vous êtes capable de faire, notamment en rapport avec le poste pour lequel vous candidatez, en précisant le niveau de maîtrise pour chaque compétence.

Par exemple, il peut s’agir de la gestion d’équipe, de l’organisation de réunions, de l’utilisation de certains logiciels...

Les connaissances linguistiques peuvent aussi avoir leur place dans cette catégorie.

Les langues
Certains candidats préfèrent créer une rubrique à part plutôt que de les exposer dans la précédente. Evidemment, il faut uniquement mettre l’accent sur les langues étrangères que l’on maîtrise.

Pour préciser le niveau de connaissance de chacune d’entre elles, il est préférable de mentionner les notes obtenues aux tests linguistiques (TOEIC, TOEFL, HSK…) ou les niveaux du Cadre européen de référence commun pour les langues plutôt que les mentions “langue maternelle, bilingue, courant, notions ou scolaire” jugées non professionnelles par certains recruteurs.

Les centres d’intérêts
Nous vous suggérons de les mettre uniquement s’ils présentent des affinités avec le poste ou l’entreprise recherchée ou bien s’ils ont un caractère différenciant.

En effet, indiquer des loisirs généralistes tels que le sport, la lecture, le cinéma n’est pas pertinent. Par contre, mentionner que vous pratiquez la natation à haut niveau ou que vous faites du théâtre depuis dix ans permettra aux recruteurs de mieux cerner votre personnalité.

Mettre en forme

Le logiciel

Pour créer un CV facilement, un logiciel de traitement de texte comme Word convient parfaitement. Les candidats maîtrisant Photoshop ou Indesign peuvent utiliser ces outils pour produire un CV plus moderne et original.

La police

Prendre le temps de bien choisir la typographie que l’on va utiliser dans son CV est indispensable car elle peut refléter votre personnalité. Par exemple, la typographie “Comics” jugée trop proche de l’univers de la BD est à éviter à tout prix. Les polices Calibri, Arial, Verdana, Proxima Nova… sont à privilégier car elles plaisent aux recruteurs.

Au niveau de la taille de police, elle ne doit être ni trop petite afin de ne pas être illisible, ni trop grosse pour ne pas être perçue comme agressive. Généralement, on utilise du 12 pour le contenu et une taille un peu plus grande pour le titre et les intitulés des rubriques. Pour attirer l’attention sur quelques compétences, diplômes ou expériences professionnelles importantes, vous pouvez utiliser le gras.

Le design

Adopter un look sobre permet de plaire au plus grand nombre. Pour cela, vous pouvez par exemple mettre le titre de votre CV et vos données personnelles dans un encadré ou bien séparer chaque section par une ligne horizontale ou verticale.

Pour structurer votre contenu, avoir une meilleure clarté et ainsi faciliter la lecture de votre document, nous vous conseillons d’utiliser des puces.

En ce qui concerne la couleur, elle doit être cohérente avec le poste visé et être lisible aussi bien à l’écran qu’à l’impression.

La longueur

L’idéal est de produire un CV sur une page. Cependant, en fonction de ses expériences professionnelles et de ses compétences, il peut être difficile de respecter cette règle. Pour les profils expérimentés, le CV sur deux pages est donc vivement recommandé afin de ne pas faire l’impasse sur des éléments importants du parcours.

Le type de document

Quel que soit le format initial de votre document (.doc, .psd …), privilégiez toujours le format PDF lors de vos envois par email. En effet, ce format possède plusieurs avantages notamment celui de donner un aspect plus professionnel à votre curriculum vitae. Néanmoins, certaines CVthèques ou entreprises exigent un CV au format .doc ou .docx.

D’autres solutions : le CV en ligne ou vidéo

De nos jours, la plupart des recruteurs tapent sur Google vos nom et prénom. Par conséquent, il est important de bien gérer sa réputation en ligne. Il est préférable qu’ils atterrissent sur un profil LinkedIn bien détaillé et soigné plutôt que sur vos photos de vacances postées sur Facebook.

En fonction de votre secteur d’activité et de votre métier, il peut être judicieux de faire un CV en ligne sur des plateformes comme “Doyoubuzz” ou “Mon CV en ligne” ou bien de créer un CV vidéo. Ces formats permettent de se démarquer des autres candidats en donnant une impression de professionnalisme.

10 erreurs à éviter pour réussir votre CV

De nombreuses erreurs parsèment les CV des candidats. Alors, pour éviter que le vôtre atterrisse directement dans la corbeille du recruteur, voici les plus courantes à éviter :

  • faire des fautes d’orthographe : la solution est de se faire relire
  • utiliser des termes trop techniques
  • envoyer un CV générique à toutes les entreprises
  • mentir : un recruteur peut facilement vérifier toutes les informations présentes sur votre CV grâce à Internet ou en passant un coup de fil à votre ancien employeur
  • manquer de précision dans les dates, les compétences, les expériences…
  • mettre des informations non pertinentes
  • oublier de sauter des lignes
  • indiquer une adresse mail enfantine ou trop originale
  • donner le titre "Curriculum vitae"
  • utiliser un papier de mauvaise qualité lors de l’impression de votre document

Conclusion

A présent, vous avez toutes les cartes en main pour faire un CV parfait, tant sur le fond que sur la forme, qui saura retenir toute l’attention des recruteurs.

Les prochaines étapes seront la rédaction d’une lettre de motivation et la préparation aux entretiens d’embauche, afin de mettre toutes les chances de votre côté et ainsi décrocher le job de vos rêves.

Recevez immédiatement votre documentation gratuite avec les tarifs

Nos conseillers pédagogiques sont à votre écoute au 01.56.95.46.30

5 Bonnes raisons de faire confiance à Koreva

Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat

Conventions de stage sur simple demande

Aides financières & facilités de paiement

Aide à la recherche d'emploi

Certificat de réussite apprécié des employeurs