Conseils et accompagnement au 01.56.95.46.30

Demande d'inscription Espace élèves
Koréva formation
Centre privé de formation à distance,
spécialiste de l’esthétique, de la coiffure et du bien-être.
Koréva Formation est membre de la
Fédération Européenne Des Ecoles (FEDE)
trophée aef korévaKoréva Formation a remporté le Trophée entrepreneuriat au Féminin 2018 (catégorie export)
Soumis
au contrôle pédagogique de l’état

Vis ma vie de coiffeuse ou coiffeur
Passionnée par la beauté, vous envisagez de changer de métier et devenir coiffeuse.

Cependant, vous êtes en pleine période de doute et vous vous posez pleins de questions : ai-je le profil pour ce métier ? Comment se déroule une journée au sein d’un salon de coiffure ?

Pour vous convaincre que cette profession est faite pour vous, découvrez la journée type d’une coiffeuse au sein d’un salon de coiffure.

8h : « C’est l’heure de se lever » et oui, ça y est, dernier jour de la semaine et le réveil sonne. Comme on est samedi, je me lève plus tard car je n’ai pas besoin d’emmener mes loulous à l’école. Mais bon pas le temps de traîner quand même. J’avale un café puis direction mon dressing, aujourd’hui ce sera pantalon blanc et t-shirt blanc (finalement comme tous les autres jours de la semaine car c’est le dress-code du salon). Ensuite, je file dans la salle de bain pour le brossage des dents, le maquillage puis dernière étape : refaire mon brushing (et oui, ça c’est le rituel d’une coiffeuse).

9h : ça y est je ferme la porte de chez moi avant de faire un petit bisou à mon conjoint et mes enfants qui viennent de se lever.

9h25 : je me gare après avoir tourné plus de 5 minutes pour trouver une place car aujourd’hui c’est jour de marché et les places sont chères. Enfin, je rentre, je pose mon sac et ma veste puis je dis bonjour à tout le monde.

9h30 : première cliente de la journée et comme tous les samedis c’est Yvette la petite mamie qui vient faire sa mise en plis. Direction le bac pour le shampooing puis ensuite j’alterne bigoudis, sèche-cheveux et laque et je répète l’opération jusqu’à ce qu’il ne reste plus de cheveux. Je lui propose une petite tisane à la camomille avant de filer m’occuper de mon prochain rendez-vous.

10h30 : c’est Madame Dupont. Elle est adorable mais qu’est-ce qu’elle est bavarde Bon en même temps, moi je ne suis pas mal non plus lol ! Elle vient pour une coupe-brushing et aujourd’hui elle me demande de lui refaire sa coloration chocolat. Bien évidemment, on papote. Elle me parle de ses enfants qui sont à l’école et moi de mes prochaines vacances.

10h50 : pendant le temps de pause de la couleur, je file m’acheter un sandwich à la boulangerie car après je n’aurai pas le temps, je vais enchaîner les rendez-vous jusqu’à 13h30 au moins.

11h00 : ouf tant mieux, Monsieur Martin n’est pas encore arrivé. Juste le temps de ranger mon sac et il arrive avec son fils. Allez, c’est parti, je sors ma tondeuse et mes ciseaux. En 30 minutes, les deux coupes sont finies. Pour homme, c’est rapide car pas beaucoup de cheveux lol !

11h30 : Allez hop, je retourne voir Madame Dupont pour rincer sa couleur, puis place au shampooing et à sa coupe. Aujourd’hui, elle a envie de changement et souhaite une frange en plus de son carré plongeant long habituel.

12h15 : une ado avec une magnifique chevelure comme Boucle d’or franchit le pas de la porte. C’est un rendez-vous pour des mèches. Comme ses cheveux sont très longs, finalement le travail des mèches va prendre plus de temps que prévu.

14h : pause-déjeuner enfin car la faim se faisait sentir. Je mange mon sandwich avec Stéphanie car Marie et Sophie sont encore en train de faire des coupes. Bon finalement, la pause est de courte durée car le samedi la journée est intense et nous n’avons pas le temps de nous éterniser à raconter ce que nous avons prévu de faire pendant notre week-end.

14h30 : une jeune femme rentre dans le salon de coiffure et me demande. Et oui, c’est aujourd’hui que je dois réaliser un essai de chignon pour un mariage. Pendant près de 2 heures, je stresse car je n’aime pas trop réaliser ce genre de coiffure et puis je n’en fais pas souvent vu que d’habitude c’est Sarah mais cette semaine elle est en vacances.
A côté de moi, j’ai tout le matériel nécessaire pour le chignon bouclé : le pot de pinces, la laque, le fer à boucler et pour finir, quelques accessoires de décoration. Pendant tout le temps de la confection du chignon, la future mariée me raconte tous ses préparatifs de mariage et évidemment je l’écoute d’une oreille attentive. Ça me rappelle le mien il y a quelques années en arrière.

16h30 : ça y est le chignon est fini. Maintenant, petite pause-café puis j’enchaine mes derniers rendez-vous de la journée : coupe-brushing, coupe puis lissage pour ce soir.

18h30 le salon ferme ses portes mais il y a encore une dernière cliente dans le salon. Marie fini de lui lisser les cheveux au fer. Son tie and dye a mis plus de temps que prévu.

Conclusion

Alors, convaincue par cette journée de travail intense en tant que coiffeuse ?

Si vous pensez que cette profession vous correspond alors ne perdez pas une minute pour passer le diplôme obligatoire.

En effet, pour devenir coiffeuse, il est indispensable d’être titulaire d’un CAP Coiffure. Pour réussir votre examen, notre école, spécialisée dans les métiers de la beauté, vous propose une préparation à distance à suivre à votre rythme, de chez vous.

Recevez immédiatement votre documentation gratuite avec les tarifs

Nos conseillers pédagogiques sont à votre écoute au 01.56.95.46.30

5 Bonnes raisons de faire confiance à Koreva

Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat

Conventions de stage sur simple demande

Aides financières & facilités de paiement

Aide à la recherche d'emploi

Certificat de réussite apprécié des employeurs