Spécialiste des formations en beauté, bien-être et coaching
01.56.95.46.30
MENU

Découvrez le métier de coiffeur coloriste

Si vous souhaitez vous distinguer des coiffeurs traditionnels, alors spécialisez-vous et devenez coiffeur coloriste. Lisez cette fiche métier pour tout savoir sur cette profession.
Métier de coiffeur coloriste

Dans les années 90, le terme coloriste est apparu grâce à Christophe Robin qui ouvrit en 1995 le premier salon de coiffure dédié à la coloration. Depuis, cet artisan coloriste est devenu incontournable auprès de nombreuses stars de la mode et du cinéma.

Aujourd’hui, le coloriste n’est plus considéré comme un technicien mais comme un véritable artiste.

Alors si vous aussi, vous voulez vous lancer dans la coiffure et devenir coloriste, lisez attentivement cette fiche métier.

Quelles sont les missions d’un coloriste ?

C’est un coiffeur expérimenté qui réalise des effets de couleur et de matière sur la chevelure de sa clientèle en réalisant des colorations, des décolorations, des balayages ou des mèches.

Ce métier ne se résume pas uniquement à couvrir les cheveux blancs de ses clients mais plutôt à les sublimer en fonction de leurs besoins et des tendances de la mode.

Grace à un balayage, une coloration permanente ou temporaire, un dégradé de couleurs, des reflets, des mèches…, le coloriste redonne de l’éclat au visage.

Un coloriste accueille et installe le client au bac, le conseille dans le choix de la coloration selon son visage et sa coupe, gère les rendez-vous et est chargé du stock de ses produits. Un artiste coiffeur coloriste assure également la vente additionnelle de produits capillaires.

Le profil d’un artiste coiffeur coloriste

Pour exercer un métier dans la coiffure, il est indispensable d’avoir d’excellentes capacités relationnelles. En effet, la patience, l’écoute et la disponibilité sont indispensables afin de s’adapter à la clientèle parfois exigeante.

Un coiffeur coloriste doit posséder des connaissances techniques et connaître parfaitement les produits qu’il utilise ainsi que les réactions éventuelles. Régulièrement, il doit se tenir informé des dernières tendances et technologies en matière de coloration de cheveux.

Faire preuve de curiosité et être créatif doivent aussi faire partie de ses qualités.

Ce métier n’est pas envisageable si vous présentez des réactions allergiques à des produits colorants.

Comment devenir coloriste ?

Avec un CAP coiffure, vous devenez coiffeur(se) ; grâce à cette formation et à la pratique, vous maîtriserez toutes les techniques pour effectuer une couleur, un balayage, et des mèches…

Afin d’aller plus loin et vous spécialiser dans ce domaine, après votre diplôme, vous pouvez continuer vos études et préparer une mention complémentaire sur un an intitulée MC Coloriste-permanentiste. En France, 103 écoles préparent ce diplôme.


Tout savoir sur le métier de coiffeur coloriste

Quel est son salaire ?

Tout comme un coiffeur, un coloriste débutant gagne environ le SMIC et peut percevoir un intéressement au chiffre d’affaires du salon de coiffure. Dans ce type de métier, les pourboires sont fréquents (10 -15 € par jour en moyenne) et permettent d’augmenter son salaire.

Après quelques années d’expérience, le salaire mensuel d’un artiste coiffeur coloriste peut s’élever à 1 800 – 2 000€ brut. Sa rémunération variera selon la taille du salon dans lequel il exerce et son niveau de responsabilités.

Où exercer ce métier ?

Cette profession s’exerce majoritairement en salon de coiffure classique ou spécialisé dans les colorations capillaires, c’est-à-dire dans un salon de coiffure coloriste.
Une autre possibilité est de s’installer à son compte en devenant coloriste à domicile.

Quelles sont les évolutions ?

Vous pouvez évoluer en ouvrant votre propre salon de coiffure coloriste, mais pour devenir votre propre patron, le Brevet Professionnel (BP) coiffure est obligatoire. Ce diplôme se prépare en deux ans après un CAP Coiffure.

Conclusion

Cette fiche métier vous a convaincu de faire un métier en plein essor et de vous différencier des coiffeurs traditionnels, alors ne perdez pas une seconde. Dans un premier temps, passez votre CAP coiffure grâce à Koréva en suivant une préparation pour réussir cet examen.

Sachez que tous nos conseillers sont à votre écoute au 01.56.95.46.30 pour vous renseigner et répondre à vos questions sur nos formations coiffure à distance.

Pourquoi se former avec Koréva Formation
Ecole sous contrôle pédagogique de l’Etat
Conventions de stage sur simple demande
Facilités de paiement
Aide à la recherche d’emploi
Certificat de compétences apprécié des employeurs
Ateliers pratiques pour mettre en application
Téléchargez gratuitement le guide des formations
Recevez les programmes complets et les modalités des formations en beauté.
Télécharger le guide
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 56 95 46 30