Spécialiste des formations en beauté, bien-être et coaching
01.56.95.46.30
MENU

Découvrez la fiche métier de prothésiste ongulaire

Vous recherchez un métier tendance dans l’univers de la beauté ? Alors devenez prothésiste ongulaire en institut ou à domicile. Lisez cette fiche métier pour obtenir toutes les infos pratiques avant de vous lancer dans cette profession.
Métier de prothésiste ongulaire

Prendre soin de soi et passer des heures à chouchouter son corps, son visage et ses mains est devenu essentiel pour les femmes mais aussi les hommes.

Si vous souhaitez vous lancer dans un métier tendance, pourquoi ne pas devenir prothésiste ongulaire.
En effet, avoir des mains et des ongles impeccables contribue à donner une bonne image de soi et reflète la personnalité de chaque personne.

Retrouvez ci-dessous toutes les infos pratiques avant de se lancer dans cette profession.

Quelles sont les missions d’une prothésiste ongulaire ?

En tant que professionnelle en soins esthétiques des ongles, le métier de prothésiste ongulaire (également appelé styliste ongulaire) consiste à embellir les ongles des mains et des pieds en appliquant du vernis, en mettant des bijoux, en posant des faux-ongles ou des prothèses ongulaires.

Sur un ongle cassé, court ou rongé, la prothésiste ongulaire réalise une extension, c’est-à-dire pose un faux ongle en plastique (appelé capsule ou tip) sur l’ongle naturel ou met un papier autocollant (appelé chablon) sous l’ongle.

Ensuite, elle effectue un modelage des ongles avec du gel ou de la résine (cette dernière technique nécessite l’utilisation d’une lampe à UV).

Toutes les 3 à 4 semaines en fonction de la rapidité de pousse des ongles, la prothésiste ongulaire ongles effectue un remplissage.

Après avoir coupé et limé les ongles et réduit l’épaisseur du gel ou de la résine, elle remet des couches de gel ou de résine. Une prothésiste ongulaire doit savoir également retirer tous les produits appliqués sur les ongles en limant le gel (pour une pose en gel) ou en faisant faire tremper les ongles dans une solution (pour une pose en résine), tout cela sans abîmer l’ongle naturel.

Le profil d’une prothésiste ongulaire

Comme tous les métiers de la beauté, il faut être passionné par cet univers. De plus, il faut avoir des connaissances dans le domaine du stylisme et il faut se tenir au courant des tendances et des nouvelles techniques, car c’est un métier en constante évolution.

Une prothésiste ongulaire se doit d’être à l’écoute des besoins de ses clientes mais aussi d’être souriante, disponible et d’avoir d’excellentes qualités relationnelles. En effet, pendant le temps de pose des prothèses ongulaires, vous allez devoir discuter avec votre cliente.

Etre créative et force de proposition sont des atouts pour satisfaire et fidéliser vos clientes.

Vous devez aussi avoir un aspect physique parfait et notamment avoir des ongles impeccables.

Comme la pose de prothèses ongulaires demande du temps, vous devez par conséquent rester concentrée et faire preuve de minutie.

Pour devenir prothésiste ongulaire à domicile, en plus de posséder une voiture, vous devez aimer vous déplacer et ne pas avoir peur de parcourir des dizaines kilomètres tous les jours.

Comment devenir prothésiste ongulaire ?

Pour exercer cette profession, il est indispensable d’être titulaire d’un CAP esthétique cosmétique.

Pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir votre examen, Koréva vous propose une préparation à distance au CAP esthétique cosmétique parfumerie.


Tout savoir sur le métier de prothésiste ongulaire

Quel est son salaire ?

Le salaire d’une prothésiste ongulaire débutante avoisine le SMIC. Cependant, en fonction du lieu d’exercice, et du nombre d’années d’expérience, il peut augmenter.

Où exercer ce métier ?

Une prothésiste ongulaire travaille dans des instituts de beauté, des salons de coiffure, des spas et des nails bars.

En plus du statut de salarié, une autre possibilité est de s’installer à son propre compte en ouvrant son institut de beauté ou bien de devenir prothésiste ongulaire à domicile.

Conclusion

Vous êtes prêt(e) à devenir prothésiste ongulaire ? Alors dans ce cas, la première étape est de passer un CAP esthétique cosmétique parfumerie et suivre en amont la préparation à distance de Koréva pour le réussir en toute tranquillité.

Si vous souhaitez obtenir des renseignements ou si vous avez des questions sur notre formation à distance, contactez nos conseillers au 01.56.95.46.30.

Pourquoi se former avec Koréva Formation
Ecole sous contrôle pédagogique de l’Etat
Conventions de stage sur simple demande
Facilités de paiement
Aide à la recherche d’emploi
Certificat de compétences apprécié des employeurs
Ateliers pratiques pour mettre en application
Téléchargez gratuitement le guide des formations
Recevez les programmes complets et les modalités des formations en beauté.
Télécharger le guide
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 56 95 46 30