Conseils et accompagnement au 01.56.95.46.30

Demande d'inscription Espace élèves
Koréva formation
Centre privé de formation à distance,
spécialiste de l’esthétique, de la coiffure et du bien-être.
Koréva Formation est membre de la
Fédération Européenne Des Ecoles (FEDE)
trophée aef korévaKoréva Formation a remporté le Trophée entrepreneuriat au Féminin 2018 (catégorie export)
Soumis
au contrôle pédagogique de l’état
I - Retour aux sources
 
 
C’est la Grèce antique qui est à l’origine de la naturopathie avec comme maître Hippocrate (460 - 377 avant Jésus Christ).
 
Ce médecin grec fut le plus grand de l’antiquité. Son éthique est à l’origine du serment que prêtent les médecins (serment d’Hippocrate) et représente, par sa nature et ses fondements, la base de la médecine occidentale du Vème siècle avant Jésus Christ jusqu’au début du XXème siècle.
 
Les grands principes sont les suivants : 
 
 
- D’abord ne pas nuire (primum non nocere), 
- La nature est guérisseuse (vis medicatrix naturae),
- Identifier et traiter la cause (tolle causam),
- Traiter la personne globale,
- Le thérapeute est un éducateur,
- La prévention est la meilleure des cures,
- Etablir la santé et le bien-être.
 
 
Parmi les précurseurs de la naturopathie, nous pouvons citer Benedic Lust, médecin allemand (1872-1945) qui a émigré aux Etats-Unis.
C’est en 1901 qu’il organise un congrès national et l’année suivante marque l’ouverture de la première école de naturopathie. De nombreuses méthodes et traitements thérapeutiques sont enseignées : 
 
Hydrothérapie
Homéopathie
Herboristerie
Psychologie
Nutrition…
 
En 1902, Lust a acquis les droits de l’appellation « naturopathie » de John H. Scheel, un autre disciple de Kneipp, qui l’a créée en 1895.
 
La même année, il a commencé à utiliser son titre de naturopathe, a fondé l’American Institute of Naturopathy, et a remplacé les Kneipp Societies par une organisation nationale des naturopathes. 
 
Lindlahr, pour sa part, a davantage systématisé la naturopathie et a créé un sanatorium et une école dans une banlieue de Chicago. 
 
Mcfadden a popularisé l’exercice et la diète. 
 
Tilden a contribué au développement des notions sur « l’auto-intoxication » (qui serait causée par les matières fécales demeurant trop longtemps dans les intestins) et de « toxémie » (supposément « la base de toute maladie »).
 
On voit bien que la notion et la pratique de la naturopathie ont connu une notoriété progressive.
 
C’est dans ce contexte de plein essor que plusieurs écoles de naturopathe sont créées (premier quart du XXème siècle).
 
Après avoir connu une période calme, la naturopathie repart dans les années 1970. 
 
1983 représente l’année de l’intégration de la naturopathie aux services de santé publics par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Retour aux sources

C’est la Grèce antique qui est à l’origine de la naturopathie avec comme maître Hippocrate (460 - 377 avant Jésus Christ).

Ce médecin grec fut le plus grand de l’antiquité. Son éthique est à l’origine du serment que prêtent les médecins (serment d’Hippocrate) et représente, par sa nature et ses fondements, la base de la médecine occidentale du Vème siècle avant Jésus Christ jusqu’au début du XXème siècle.

Les grands principes sont les suivants

- D’abord ne pas nuire (primum non nocere),
- La nature est guérisseuse (vis medicatrix naturae),
- Identifier et traiter la cause (tolle causam),
- Traiter la personne dans sa globalité,
- Le thérapeute est un éducateur,
- La prévention est la meilleure des cures,
- Etablir la santé et le bien-être.

Parmi les précurseurs de la naturopathie, nous pouvons citer Benedic Lust, médecin allemand (1872-1945) qui a émigré aux Etats-Unis. C’est en 1901 qu’il organise un congrès national et l’année suivante marque l’ouverture de la première école de naturopathie. De nombreuses méthodes et traitements thérapeutiques sont enseignés : 

- Hydrothérapie
- Homéopathie
- Herboristerie
- Psychologie
- Nutrition… 

En 1902, Lust a acquis les droits de l’appellation « naturopathie » de John H. Scheel, un autre disciple de Kneipp, qui l’a créée en 1895.

La même année, il a commencé à utiliser son titre de naturopathe, a fondé l’American Institute of Naturopathy, et a remplacé les Kneipp Societies par une organisation nationale des naturopathes. 

Lindlahr, pour sa part, a davantage systématisé la naturopathie et a créé un sanatorium et une école dans une banlieue de Chicago. 

Mcfadden a popularisé l’exercice et la diète. 

Tilden a contribué au développement des notions sur « l’auto-intoxication » (qui serait causée par les matières fécales demeurant trop longtemps dans les intestins) et de « toxémie » (supposément « la base de toute maladie »).

On voit bien que la notion et la pratique de la naturopathie ont connu une notoriété progressive.

C’est dans ce contexte de plein essor que plusieurs écoles de naturopathes sont créées (premier quart du XXème siècle).

Après avoir connu une période calme, la naturopathie repart dans les années 1970. 

1983 représente l’année de l’intégration de la naturopathie aux services de santé publics par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Recevez immédiatement votre documentation gratuite avec les tarifs

Nos conseillers pédagogiques sont à votre écoute au 01.56.95.46.30

5 Bonnes raisons de faire confiance à Koreva

Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat

Conventions de stage sur simple demande

Aides financières & facilités de paiement

Aide à la recherche d'emploi

Certificat de réussite apprécié des employeurs