Conseils et accompagnement au 01.56.95.46.30

Demande d'inscription Espace élèves
Koréva formation
Centre privé de formation à distance,
spécialiste de l’esthétique, de la coiffure et du bien-être.
Koréva Formation est membre de la
Fédération Européenne Des Ecoles (FEDE)
trophée aef koréva Koréva Formation a remporté le Trophée entrepreneuriat au Féminin 2018 (catégorie export)
Soumis
au contrôle pédagogique de l’état

Devenir naturopathe

Le métier de naturopathe 

Comme nous vivons dans une société de plus en plus stressée mais soucieuse de son bien-être, la naturopathie connait une belle croissance depuis quelques années.

Cependant pour beaucoup cette profession reste floue ! C’est pourquoi si ce métier vous intéresse, je vous invite à le découvrir en détail.

Les missions d’un naturopathe

L’objectif de ce professionnel est que ses clients atteignent un état de bien-être ainsi qu’une meilleure qualité de vie grâce à des soins et à différentes techniques naturelles.

Un naturopathe intervient dans de nombreux maux et états de santé du quotidien : fatigue, stress, anxiété, problème de respiration, allergies… Les personnes souhaitant perdre du poids peuvent aussi le consulter.

Pour chacun de ses clients, le naturopathe dresse un bilan de santé en fonction de ses habitudes en matière d’alimentation et d’hygiène, de son style de vie, de ses antécédents médicaux…

Après il leur prodigue un soin personnalisé grâce à des méthodes naturelles et douces. Ce professionnel ne fait pas de diagnostic médical et donc ne propose pas de traitement pour combattre une maladie.

Les techniques utilisées en naturopathie sont la réflexologie, l’hydrologie, l’aromathérapie, la phytothérapie, l’utilisation de produits naturels…

Les qualités d’un naturopathe

Comme toute profession liée à l’humain, un excellent contact ainsi que d’excellentes capacités de communication, d’écoute, d’observation et de jugement sont des qualités essentielles.
S’adapter à tous les types de client est nécessaire afin de leur proposer un soin adéquat et personnalisé.

Avoir des connaissances en médecines naturelles (aromathérapie, homéopathie, sophrologie, phytothérapie…) pour soigner les maux du quotidien et apporter du bien-être aux clients est indispensable pour le métier de naturopathe.

Avoir le sens des responsabilités, être organisé et autonome sont des atouts pour exercer cette profession.

Comment devenir naturopathe ?

Ce métier n’est pas réglementé en France ; ce qui signifie qu’aucun certificat ou diplôme n’est obligatoire. Pour posséder des connaissances dans ce domaine ou pour devenir naturopathe, une formation est souhaitable et même fortement recommandée.

Pour se former à cette discipline, Koréva, le spécialiste des formations bien-être à distance, a conçu deux cursus pour la formation naturopathie. Le premier cursus comportant 20 cours est une initiation à la naturopathie. Le second cursus, qui comporte 34 modules, est quant à lui est un approfondissement.

Ces deux formations dispensées par Koréva sont agréées par le Syndicat des Professionnels de la Naturopathie (SPN).

En savoir plus sur le métier de naturopathe ?

Où exercer ce métier ?

Un naturopathe exerce principalement son activité professionnelle en libéral, c’est-à-dire en ouvrant son propre cabinet de naturopathie.

Il peut aussi exercer son activité dans un centre de thalassothérapie, un centre de remise en forme, un spa, un magasin bio… ou bien travailler avec d’autres professionnels de la remise en forme ou de la santé. Il peut également intervenir dans le domaine du coaching ou de la diététique auprès des entreprises.

Quel est son salaire ?

En statut libéral, on parle d’honoraires ; ceux d’un naturopathe varient entre 50 et 200€ de l’heure selon sa notoriété, le nombre de ses clients, la région de son cabinet… En plus de ses consultations qui sont de huit par jour maximum, un naturopathe peut vendre des produits naturels dans son cabinet afin d’augmenter ses revenus. Un naturopathe touche entre 2500€ et 3500€ par mois.

Pourquoi devenir naturopathe ?

Pourquoi devenir naturopathe

La naturopathie séduit de plus en plus de Français chaque année qui profitent de l’essor que connaît ce métier dans l'air du temps pour se reconvertir.

Se lancer dans cette activité non conventionnelle semble idéal pour tous ceux qui souhaitent apporter des conseils pratiques et personnalisés pour améliorer l'hygiène de vie et rééquilibrer naturellement l'organisme de leurs clients.

Et pourtant, la perspective de changer de voie peut rapidement angoisser tout candidat à la reconversion.

Pour vous ôter tout doute et vous convaincre que cette activité est faite pour vous, découvrez pourquoi vous devriez passer à l'action.

Un métier en adéquation avec vos valeurs

Si vous êtes adepte des produits naturels, respectueux(se) de l’environnement, que vous pratiquez une activité physique régulière et que vous privilégiez une alimentation saine et équilibrée, alors se lancer dans cette discipline vous permettra de concilier votre métier avec votre mode vie.

Apprendre à soulager des douleurs ou des maladies chroniques

Certaines personnes connaissant des troubles du sommeil ou des problèmes de santé récurrents décident de comprendre pourquoi leur corps leur a fait faux bond et de le replacer au coeur de leurs préoccupations. Après cette remise en question personnelle, ils décident de sauter le pas et de s'orienter professionnellement vers cette discipline.

Peut-être, est-ce aussi l’une de vos motivations ?

De nombreux débouchés professionnels

Devenir naturopathe offre de nombreuses opportunités de carrière tant la demande est présente.

En effet, cette médecine douce séduit de plus en plus de Français à la recherche de procédés et de produits naturels pour prévenir de nombreuses maladies, retrouver une alimentation saine et équilibrée mais aussi combattre le stress de notre vie quotidienne.

Savez-vous que ce fléau touche plus de 4 millions de personnes en France ? Pour les maux de dos ou les migraines, ce chiffre est également très important.

Lassés des produits chimiques et des médicaments, 4 Français sur 10 auraient recours à des thérapies naturelles (selon l’ordre des médecins) et cette proportion ne cesserait de croître, notamment chez les personnes atteintes d’une maladie.

Une activité valorisante

Profession centrée sur les relations humaines, la naturopathie est idéale pour tous les candidats souhaitant exercer un métier au contact quotidien de la clientèle et contribuer au bien-être de celle-ci.

Quoi de plus gratifiant que de contribuer à l'épanouissement des personnes que vous accompagnez ?

La possibilité d’exercer sans qualification

En France, devenir naturopathe sans diplôme est tout à fait possible et c’est pourquoi de nombreuses personnes en reconversion professionnelle, ou à la recherche d’une profession épanouissante, choisissent cette filière.

Par contre, posséder des connaissances en sophrologie, en aromathérapie, en homéopathie, en nutrition et en anatomie… est indispensable pour se lancer dans ce métier.

Ainsi, notre école vous propose deux cursus de formation :

  • Niveau 1 : un programme de découverte de la naturopathie
  • Niveau 2 : une formation naturopathe complète comprenant la découverte et l’approfondissement ainsi qu’un module dédié à l’installation en tant que naturopathe

Nous vous proposons également de nombreux stages pratiques pour apprendre à améliorer l'équilibre et le fonctionnement de l'organisme, connaître les techniques d'auto-guérison...

L’occasion de travailler à son compte

Pour tous les candidats lassés du statut de salarié et souhaitant être autonome dans leurs missions, cette activité leur offre également la possibilité d’exercer en indépendant.
En effet, ouvrir son propre cabinet de naturopathie ou le partager avec d’autres praticiens est un choix de carrière judicieux.

Avantages et inconvénients du métier de naturopathe

Avantages et inconvénients du métier de naturopathie
Se lancer dans la naturopathie représente une activité parfaite, surtout dans le cadre d’une reconversion professionnelle, pour tous ceux qui souhaitent aider les autres à gagner en confort de vie et contribuer à diminuer leurs souffrances avec des procédés naturels.

Cependant, avant de sauter le pas, il est important de peser le pour et le contre. Afin de vous aider à faire le bon choix, découvrez tous les avantages et inconvénients du métier de naturopathe.

Les avantages du métier de naturopathe

Les contacts humains

Ce professionnel est en contact permanent avec la clientèle. Ainsi, vos compétences humaines et relationnelles deviendront vite un atout pour ce poste.

Une profession sans diplôme

La naturopathie fait partie des métiers sans diplôme obligatoire.

Néanmoins, suivre une formation de naturopathe est vivement recommandé afin d’étudier les besoins alimentaires de l’être humain et découvrir les différentes thérapies (sophrologie, acupuncture, aromathérapie, iridologie, homéopathie...) qui permettent de soigner les pathologies des clients. Chez Koréva, un module est d’ailleurs entièrement consacré à l’installation en tant que naturopathe.

Un secteur porteur

Dans une société où le stress, la migraine et autres douleurs chroniques sont omniprésentes, le marché du bien-être est en croissance depuis plusieurs années offrant de nombreuses opportunités professionnelles.

Exercer dans un hôpital, un centre de remise en forme, un établissement de thalassothérapie ou se lancer à son compte en ouvrant son propre cabinet de naturopathe sont autant d’opportunités professionnelles qui se présentent aux candidats.

Un métier valorisant

Quoi de plus exaltant que d’apporter du bien-être et apaiser les maux du quotidien de ses clients. Ce spécialiste intervient aussi bien auprès de personnes souffrant d’allergies, de stress, de fatigue, de migraine que de problèmes respiratoires, de troubles digestifs, d’infections, de douleurs articulaires et bien d’autres encore.

Les limites du métier de naturopathe

La rémunération

Comme toutes les professions exercées en libéral, la rémunération dépend de l'activité du praticien et donc de sa notoriété.

Néanmoins, elle reste peu élevée surtout pour un naturopathe débutant, à moins de se spécialiser ou de diversifier ses activités (en proposant par exemple des ateliers culinaires ou en vendant des produits) en plus de ses consultations.

Un démarrage difficile

Comme n’importe quelle activité, la constitution d’un portefeuille client peut prendre un certain laps de temps pendant lequel la rémunération est faible voire inexistante. C’est pourquoi la plupart des naturopathes continuent d’exercer leur ancien métier en parallèle de leur nouveau projet, tout au moins au début.

Une profession non réglementée

En France, la Naturopathie est reconnue sans être réglementée de manière stricte. Le naturopathe n’est donc pas considéré comme un professionnel de santé et les soins prodigués ne font donc pas l’objet de prise en charge par la Sécurité sociale, ce qui limite les clients. Néanmoins, le nombre de naturopathes ne cesse d’augmenter tant la demande de remèdes plus naturels est forte et de plus en plus de complémentaires de santé incluent ce type de garanties dans leurs contrats.

Conclusion

Alors si vous êtes prêt à vous lancer et devenir naturopathe, ne perdez pas une minute pour suivre notre formation naturopathie composée de 34 cours sur les Fleurs de Bach, la sophrologie, l’homéopathie, l’acupuncture, les bienfaits des plantes…

 


Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez immédiatement votre documentation gratuite avec les tarifs

Nos conseillers pédagogiques sont à votre écoute au 01.56.95.46.30

5 Bonnes raisons de faire confiance à Koreva

Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat

Conventions de stage sur simple demande

Aides financières & facilités de paiement

Aide à la recherche d'emploi

Certificat de réussite apprécié des employeurs